Ouverture de la salle de lecture : évolution des conditions d'accès
Le 14/09/2020 à 14h32 par Archives municipales
Résumé

Le protocole d'accès à la salle de lecture des Archives évolue à compter du lundi 14 septembre, notamment en ce qui concerne la prise de rendez-vous et la durée d'isolement des documents. 

 

 

 

 

 

La salle de lecture des Archives municipales de Lille est partiellement ouverte, dans le respect des règles sanitaires permettant d’assurer la sécurité de chacun.

 

 

 

 

 

La priorité est donnée aux besoins professionnels, administratifs et universitaires.

Les recherches et les communications à distance restent toutefois à privilégier : voir ici.

 

A quel moment venir consulter les archives en salle de lecture ?

 

La salle de lecture est ouverte le lundi et le jeudi de 13h à 16h30, sur rendez-vous exclusivement.

 

En fonction de la recherche, un créneau d’1h30 ou de 3h sera attribué.

 

Les Archives municipales de Lille sont en mesure d’accueillir trois lecteurs simultanément.

 

 

Comment réserver un créneau ?

 

La réservation individuelle est obligatoire à l’avance, par mail à l’adresse :

archives@mairie-lille.fr

 

 

Préparer sa séance de recherche

 

Si vous n’êtes jamais venu en salle de lecture, une préinscription devra être effectuée en amont de la venue. Veuillez-vous munir d’une pièce d’identité pour finaliser l’inscription le jour de votre séance de consultation.

 

Les dossiers d’archives à consulter devront être commandés en amont, au moment de l’inscription.

 

 

Déroulement de la séance

 

Un archiviste viendra accueillir le chercheur dans le hall de l'Hôtel de Ville.

 

Le port du masque est obligatoire dans l’hôtel de ville et la salle de lecture.

Avant le démarrage de toute séance de recherche, le chercheur devra aller se laver les mains au point d’eau le plus proche du service.

 

Les chercheurs sont priés d’apporter leur propre matériel (crayons de bois, taille crayon, gomme, feuille). Aucun matériel ne sera fourni par les Archives municipales.

 

Les chercheurs sont invités à se munir d’un appareil photographique personnel pour reproduire les documents. En effet, aucune photocopie ne sera assurée immédiatement mais les reproductions, si elles restent d’un nombre inférieur à 10, peuvent être réalisées après 3 jours de mise en isolement des documents, par les agents des Archives, aux frais du demandeur.

 

Les documents consultés par les lecteurs seront mis à l'isolement strict pendant 3 jours. Certains dossiers et registres seront de fait indisponibles pendant les 3 jours d'isolement.

 

A la fin de la séance, chaque poste de consultation est désinfecté.

 

Au plaisir de vous retrouver dans la salle de lecture !

Mots clés : 
Partagez cet article
Billets proches

Aucun billet trouvé