/img/picture-pdf.svg /img/picture-pdf.svg /img/picture-pdf.svg
Accéder au visualiseur des médias : 3 médias

Extension de l'hôtel de ville

  • Cote :

    636W

  • Date :

    1986-2009

  • Présentation du contenu :

    Les pièces constitutives des dossiers (arrêté municipal, délibérations, permis de construire, baux, actes d'engagement, photographies, plans, programmes, comptes-rendus de réunions, correspondance...) retracent les différents temps forts des travaux. C'est-à-dire la construction de l'extension mais aussi les aménagements et réaménagements qui y ont été associés.

  • Description physique :

    Importance matérielle : 187 article(s)

  • Origine : Mairie de Lille
  • Biographie ou histoire :

    •La construction d'une extension

    A la fin des années 1980, une extension de l'hôtel de ville (pour la construction de l'hôtel de ville Dubuisson se reporter au 1M1) fut de nouveau envisagée alors qu'un premier projet proposé dès les années 1970 n'avait pas abouti. La mission fut confiée à l'agence Pattou architectes qui s'engagea à créer un hall et une salle du conseil, à réaménager les locaux existants, à aménager le parvis de la nouvelle entrée et à créer des bureaux privés. Du fait d'un manque de moyens financiers, il fut décidé de construire à la fois l'extension et des bureaux (Arcades de Flandre). Ces derniers, loués par bail emphytéotique, permettraient de financer les travaux.

    •Le recours

    Un recours devant le tribunal administratif engagé par l'Association de défense des riverains de l'hôtel de ville et par le Syndicat des propriétaires de la résidence du beffroi provoqua l'annulation de deux délibérations du Conseil municipal. L'une, du 16 décembre 1991 concernait le bail emphytéotique octroyé à la SCI Desrousseaux et l'autre du 26 mai 1992 portait sur le permis de construire concédé à la Société Sofap Marignan Immobilier. Cela amena l'arrêt du chantier du 22 janvier 1993 au 15 mars 1993. Le bail emphytéotique fut remplacé par un bail à construction pour une division en volumes ; la ville se chargeant des façades, des coursives, de ses parties et des cours et la SCI Desrousseaux des bureaux et du parking.

    •Les travaux et les malfaçons

    Les travaux furent achevés le 30 juin 1994 mais l'apparition de malfaçons entraîna leur réception avec réserves.

    La rénovation et l'illumination du beffroi ont participé à sa mise en tourisme.

  • Historique de la conservation :

    Les dossiers proviennent pour la majorité d'un versement effectué en 2012 par la direction Maîtrise d'ouvrage et conduite d'opérations (MOCO) du pôle Qualité Développement de la ville (QDV) mais possèdent différents producteurs qu'il n'a pas été possible d'identifier précisément.

    Lors de leur intégration dans le fonds des Archives municipales, ces dossiers ont été initialement classés dans la sous-série 1M1 consacrée aux travaux de l'hôtel de ville. Par respect du cadre de classement des archives communales, il a été décidé au cours de ce reclassement, de clore la sous-série 1M1 juste avant la construction de l'extension.

  • Modalités d'entrée :

    Type d'entrée : versement

    Date d'entrée :

  • Informations sur l'évaluation :

    Conservés à l'origine dans la sous-série 1M1, ces dossiers relatifs aux travaux de construction et les aménagements intérieurs de l'extension et les réaménagements intérieurs de l'hôtel de ville et du beffroi ont été classés en série W conformément au cadre de classement des archives communales. Le manque de cohérence intellectuelle du fonds a rendu son traitement complexe puisqu'il a été nécessaire de vérifier l'ensemble des dossiers, de revoir toutes les analyses qui étaient approximatives et de créer un plan de classement.

    Des éliminations (ordres de service, factures, bons de commande, devis, certificats de paiement, cautions bancaires, planning, bons d'intervention, feuille de travail, doubles (plans, correspondance), fiches techniques, notes manuscrites) ont été réalisées pour le 636W (3,02ml).

  • Accroissement :

    Le présent versement comprend uniquement les dossiers versés en 2012 et initialement classés en 1M1. D'autres dossiers évoquant d'autres aménagements spécifiques de l'extension sont encore conservés dans les bureaux du pôle Qualité et développement de la Ville (environ 4 ou 5ml). Ils feront l'objet d'un versement ultérieur en W.

  • Mode de classement :

    Le plan de classement s'organise autour de trois parties principales :

    - les travaux de construction de l'extension de l'hôtel de Ville qui ont amené le réaménagement des locaux existants et l'aménagement de l'extension,

    - les travaux de rénovation et la mise en valeur touristique du beffroi,

    - l'aménagement des extérieurs de l'hôtel de ville.

    Certains dossiers ont été fusionnés et d'autres éliminés. Deux tableaux de concordance ont été créés et font le lien entre les anciennes et nouvelles cotes.

  • Caractéristiques matérielles et techniques :

    6,9 ml (63 boîtes, 187 articles)

  • Autre instrument de recherche :

    Les dossiers constituent la suite du 1M1 qui se compose des dossiers traitant de l'hôtel de ville Dubuisson, des mairies de quartier (des Bois-Blancs et du Vieux-Lille) ainsi que du Centre d'information municipal (fonds clos en 1991).

  • Sources complémentaires :

    Extension de l'hôtel de ville : 43W244 - 43W247 (1994-1998).

    Hôtel de ville : 1M1 (1877-2009), 1W2, 1W3 et 1W10, 2W9, 5W1, 11W7, 43W89, 43W389 (1989-2002).

    Mairies de quartier : 1M1 (1970-1983), 5W4, 11W1, 11W9, 43W347 (1998-2002).

  • Bibliographie :

    • Service Ville et Pays d'Art et d'Histoire de Lille, publication "Laissez-vous conter l'hôtel de ville".

    • Agence Thierry ALGRIN, architecte D.P.L.G - A.C.M.H, "Diagnostic, Etude historique et architecturale", juin 2011, 66 pages.

  • Notes :

    Publié sur FranceArchives.

  • Localité : Lille (Nord, France) ; Augustin Laurent, Place (Lille, Nord, France)
  • Sujet : HOTEL DE VILLE
  • Mots-clés