Chargement
  • Lille-Portugal, 100 ans de fraternité

Lille-Portugal,
100 ans de fraternité

A l’occasion du centenaire de la remise de l'Ordre de la Tour et de l'Epée à la ville de Lille en octobre 1920, les Archives municipales vous proposent une sélection de documents illustrant les relations entretenues entre Lille et le Portugal depuis maintenant 100 ans. 

Retour sur le début de cette fraternité...

Introduction

Carte postale illustrant la participation de l'armée portugaise à la Bataille de La Lys

1918

Introduction

Le Portugal entre en guerre au côté des alliés en mars 1916. Les premiers soldats du Corps Expéditionnaire Portugais (CEP) arrivent à Brest en février 1917 puis s’installent à Aire-sur-la-Lys. Le 9 avril 1918, une vaste offensive allemande est lancée dans les Flandres, elle est connue sous le nom de « Bataille de la Lys » ou d’ « Opération Georgette ».  Les soldats portugais se trouvent en première ligne sur le front situé entre Armentières et La Bassée et essuient de lourdes pertes : 7800 morts, blessés et disparus et 7740 prisonniers.

Le 10 avril 1918, des prisonniers portugais traversent Lille, de la gare à la citadelle. Des Lillois essayent de leur offrir de l’eau et du pain malgré la dure répression des soldats allemands qui encadrent les prisonniers. En reconnaissance, la ville est décorée le 16 octobre 1920 de l'Ordre de la Tour et de l'Epée, la plus haute distinction portugaise. 

Depuis cette date, la ville de Lille et le Portugal entretiennent des relations régulières : visites officielles, remise de la médaille de la ville de Lille à différentes personnalités portugaises, échanges de cadeaux protocolaires, inauguration du square du Portugal en 1955, commémorations, etc. 

Nous vous proposons de découvrir à travers des documents d’archives et des photographies quelques-uns de ces moments : 

- Une reconnaissance exceptionnelle pour la ville de Lille : l'Ordre de la Tour et de l'Epée, la plus haute distinction portugaise

- L'inauguration du square du Portugal en 1955 en présence des anciens combattants portugais

- La visite d’Antonio Coimbra Martuins, ambassadeur du Portugal en France en avril 1975

- La visite de Mario Soares en mars 1976, juste avant son élection comme Premier ministre du Portugal. 

- La visite de Joao Joaquim Gomes et Joaquim Alberto da Cruz e Silva, secrétaires d’état portugais en juin 1978

- La commémoration du 60e anniversaire de la Bataille de la Lys en 1978

L'ordre du Portugal de la Tour et de l'Epée 

Décoration de l'ordre du Portugal de la Tour et de l'Epée remise à la ville de Lille le 16 octobre 1920

1920

L'ordre du Portugal de la Tour et de l'Epée 

Le 16 octobre 1920, Lille reçoit la médaille de l'Ordre du Portugal de la Tour et de l'Epée en hommage à l'aide apportée par la population lilloise aux soldats portugais fait prisonniers durant la Première Guerre mondiale. 


 Le capitaine Maças Fernandez, délégué du ministère de la guerre et de la Ligue patriotique du Nord du Portugal, témoigne : 

« La reconnaissance que nous éprouvons pour les Lillois est immense […] Malgré la détresse et la famine qui torturaient ces pauvres gens, leur sympathie à notre égard était émouvante. Ayant appris que la plupart d'entre nous n'avaient ni mangé ni bu depuis plus de trente heures, chacun s'ingénia à nous trouver des vivres, du pain, du tabac, de la bière voire de l'eau. Mais les soldats boches, qui convoyaient notre cortège, se montraient impitoyables, éloignant de nous à coup de crosse, les Lillois compatissants ». 

 

Lors de la remise du collier de l'ordre, la délégation portugaise offre également à la ville un coffre en bois d'ébène dans lequel sont rangés un drapeau portugais et un registre enluminé.

"Se souvenant de l'accueil émouvant, de l'hospitalité fraternelle, de l'aide bienfaisante que toute cette région de Lille réserva à leur passage, à nos frères d'armes faits prisonniers à la suite de la terrible épreuve du 9 avril 1918, l'armée portugaise nous a délégués auprès de vous pour offrir à votre cité, ce drapeau symbole de notre reconnaissance, elle sera éternelle."

Pour protéger les enluminures de la lumière, le registre est maintenant conservé aux Archives municipales. Il a fait l'objet d'une restauration et d'une numérisation en 2014. Composé de 15 feuilles de parchemin, il rapporte les principaux évènements de l'histoire portugaise après un hommage rendu par l'armée portugaise à la ville de Lille. 


Nous vous invitons à découvrir les photographies de ces magnifiques cadeaux protocolaires, exposés dans une vitrine dans l’Hôtel de Ville de Lille. 

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le document du moment qui lui est consacré en cliquant ici

L'ordre du Portugal de la Tour et de l'Epée 

L'ordre du Portugal de la Tour et de l'Epée 

Le square du Portugal

Photographie du square du Portugal

2018
En 1955, les anciens combattants Portugais reviennent à Lille pour l'inauguration du square du Portugal, situé au bout de la rue de La Bassée, non loin du Port de Lille. 

Ils entretiennent ainsi le souvenir des soldats du Corps Expéditionnaire Portugais ayant combattu durant la Grande Guerre.

Réception de l'ambassadeur du Portugal en avril 1975

Réception de M. Antonio Coimba Martins, ambassadeur du Portugal en France en avril 1975 : coupure de presse relative à sa visite

1975

Réception de Mario Soares en mars 1976

Réception de M. Mario Soares, premier secrétaire du parti socialiste portugais en mars 1976 : photographie extraite du magazine municipal "Lille actualités"

1976
Mario Soares vient en visite dans le Nord de la France le 9 mars 1976. Il est alors premier secrétaire du parti socialiste portugais. Il rencontre des élus, des ressortissants portugais et des militants des villes d'Arras, Lacouture, Roubaix et Lille. 

Il est reçu à l'Hôtel de Ville de Lille par Pierre Mauroy qui lui remet à cette occasion la médaille de la ville de Lille accompagné de ces mots : "Votre combat est le nôtre, bonne chance pour vous, pour le Portugal et pour le monde".
Le souvenir de l'aide apportée par les Lillois aux prisonniers portugais en avril 1918 est évoqué à cette occasion. 

La journée est clôturée par un grand meeting politique au Palais Rameau. 

Un mois plus tard, Mario Soares est élu Premier Ministre lors des premières élections démocratiques du Portugal. 

Réception de Mario Soares en mars 1976

Réception de Mario Soares en mars 1976

Réception de MM. Gomes et Da Cruz e Silva, Secrétaires d'Etat portugais en juin 1978

Réception de MM. Joao Joaquim Gomes et Joaquim Alberto da Cruz e Silva, secrétaires d'état portugais, en juin 1978 : courrier adressé à la presse pour informer de leur visite

1978
MM. Joao Joaquim Gomes et Joaquim Alberto da Cruz e Silva, Secrétaires d'Etat portugais, sont reçus à l'Hôtel de Ville le 16 juin 1978 et reçoivent la médaille de la ville. Ils sont accompagnés par la députée à l'immigration portugaise, Madame Maria Alzira Lemos-Costa. Ils signent tous les trois le livre d'or de la ville. 

Cette visite porte sur le projet de création d'une école de journalisme à Lisbonne, en partenariat avec l'Ecole supérieure de journalisme de Lille. 
Joao Joaquim Gomes, Secrétaire d'État à la Communication Sociale et député de Lisbonne, a fait ses études à l'école de journalisme de Lille. 

Réception de MM. Gomes et Da Cruz e Silva, secrétaires d'état portugais en juin 1978

Commémoration du 60e anniversaire de la bataille de la Lys

Crédits

Conception et textes : Archives municipales de Lille

Numérisation des documents : Archives municipales de Lille / Direction de la communication de la ville de Lille

Les ressources