Reproduction des documents

Reproduction par photographie sans flash
Les lecteurs sont autorisés, sauf exceptions, à photographier les documents communicables en salle de lecture avec leur propre appareil.

 

Délivrance des photocopies
L’obligation de communication fixée par le Code du Patrimoine n’entraîne aucun droit à la photocopie. Cependant, le personnel des Archives municipales de Lille peut également réaliser des copies pour votre compte
La photocopie des registres et de tout autre document d’archives ou ouvrages reliés est strictement interdite. Il en est de même pour les documents fragiles, en mauvais état ou de grand format, la photocopieuse risquant d’accélérer la dégradation de ces originaux.
Pour les autres documents, la photocopie en format A4 et A3 est autorisée, sur demande du Président de salle de lecture qui procédera à la reproduction des documents sous réserve du nombre de copies à effectuer et des possibilités du service en salle de lecture.
Les documents numérisés, consultables sur les postes informatiques en salle de lecture, peuvent également faire l’objet d’un tirage sur papier en format A4 ou A3.

 

Tarif des reproductions
La reproduction des documents constitue un service payant.
Télécharger les tarifs de reproduction des documents

 

Quelle utilisation faire de ces reproductions ?

Toute utilisation à des fins de reproduction ou de représentation, sur tous supports et par tous procédés connus et inconnus à ce jour, de documents photographiés, photocopiés ou numérisés conservés aux Archives municipales de Lille est interdite, sans l’autorisation préalable des Archives.

 

La nature de cette utilisation doit faire l’objet d’une déclaration écrite de la part du demandeur


Vous trouverez les modalités de réutilisation des documents dans la rubrique Modalités de réutilisation des documents.