• Cote :

    AG/99/15

  • Date :

    1483-1677

  • Présentation du contenu : Titres de la confrérie de Madame sainte Barbe dite des canonniers de Lille: 1° lettres du magistrat de Lille portant création et organisation du serment et confrérie du jeu de "traict à poudre", établie dans un jardin près la porte de Fives, composée de 30 confrères. 2° lettres de Philippe III, roi d'Espagne, portant confirmation des lettres précédentes et augmentation du nombre des confrères jusqu'à quarante. 3° lettres patentes de Charles, roi d'Espagne, compte de Flandre contenant augmentation jusqu'à quatre-vingt le nombre de confrères de sainte Barbe et confirmation de leurs franchises et privilèges. 4° Guillaume Desjardins donne quittance irrévocable à Marguerite Dassouneville d'une rente par elle payé. 5° lettres des échevins de la ville de Lille, par lesquelles ils autorisent les Roi, connétables et confrères de sainte Barbe de porter de 80 à 100 le nombre d'hommes de leur compagnie. 6° lettres de purge pour Antoine Ticreb. 7° lettres de Philippe, roi d'Espagne, portant continuation d'octroi en faveur de la confrérie de sainte Barbe pour le terme de six ans, savoir 4 lots de vin chaque dimanche de l'année, au prix de 6 patars le lot. 8° autres lettres d'octroi pour le même objet. 9° continuation du même octroi pour le temps et terme de 9 ans. 10° lettres de Charles II, roi d'Espagne, continuant l'octroi de 4 lots de vin pour chaque dimanche. 11° bail du moulin à poudre et d'une place ou étuve à sécher poudre, appartenant aux canonniers, accordé à Charles Langelo, marchand, au rendage de 9 livres de gros de 6 florins chacune pour le terme de 3 ans.
  • Description physique :

    Importance matérielle : 19 pièces

  • Accès et utilisation :

    Communicable