Documents d'activité de l'élu Pierre de Saintignon, conseiller municipal délégué à l'insertion sociale et à l'économie et au conseil de quartier de Vauban-Esquermes (1989-1995), adjoint délégué à l'emploi, à la lutte contre la précarité, à la formation professionnelle et permanente, à l'insertion professionnelle et au R.M.I. et au conseil de quartier de Vauban-Esquermes (1995-2001), adjoint délégué au développement économique, à l'emploi, à la politique de la Ville, aux affaires militaires, au réseau câblé et aux NTIC (2001-2008), adjoint délégué à l'économie, aux finances, aux affaires militaires, aux anciens combattants et au conseil communal de concertation (2008-2014).

  • Cote :

    523W

  • Date :

    1995-2009

  • Présentation du contenu :

    Le versement est constitué des documents d'activités de Pierre de Saintignon en tant que conseiller municipal délégué à l'insertion sociale et à l'économie et au conseil de quartier de Vauban-Esquermes (1989-1995), adjoint délégué à l'emploi, à la lutte contre la précarité, à la formation professionnelle et permanente, à l'insertion professionnelle et au R.M.I. et au conseil de quartier de Vauban-Esquermes (1995-2001), adjoint délégué au développement économique, à l'emploi, à la politique de la Ville, aux affaires militaires, au réseau câblé et aux NTIC (2001-2008), adjoint délégué à l'économie, aux finances, aux affaires militaires, aux anciens combattants et au conseil communal de concertation (2008-2014).

  • Description physique :

    Importance matérielle : 103 article(s)

  • Origine : Mairie de Lille / De Saintignon, Pierre
  • Biographie ou histoire :

    Membre du parti socialiste depuis 1967, Pierre de Saintignon (22/05/1948 -09/03/2019) rejoint Lille en 1977 pour son activité professionnelle. Il occupe les fonctions de premier adjoint de Martine Aubry de 2001 jusqu'à son décès en mars 2019. De 2010 à 2015, il est également premier vice-président du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, chargé du développement économique.
    Pierre de Saintignon commence à travailler en 1967 auprès du Centre technique national pour l'enfance et l'adolescence inadaptée (CTNEAI), laboratoire associé à l'Inserm. Il y effectue diverses missions dans les domaines de l'urbanisme, de l'enfance et du chômage. Il décide ensuite de quitter l'Inserm et prend en 1977 la direction administrative de la Sauvegarde du Nord, association de protection de l'enfance. En 1978, Pierre de Saintignon crée une première entreprise d'insertion, Réabat Bâtiment. En 1987, la Sauvegarde du Nord établit le regroupement des quatre premières entreprises d'insertion au sein de Vitamine T. Cette société s'est fortement développée et a pu réinsérer plus de 33 000 personnes entre sa création et 2014. 

    En 1999, il est nommé inspecteur général des affaires sociales. A ce titre, il est chargé par les ministres du champ social ou directement par le Premier Ministre de réaliser des missions de contrôle, d'évaluation, d'expertise dans le secteur social et de produire des rapports et des analyses visant à préparer une décision politique ou à améliorer la qualité du service public. Il est retraité de cette fonction en 2011 

    De 2017 à 2021, il fonde et préside de la Fondation des possibles.

    Sur le plan politique, Pierre de Saintignon est appelé, en 1988, à travailler aux côtés de Michel Delebarre, ministre des Affaires sociales, pour participer à la rédaction de la loi portant création du revenu minimum d'insertion (RMI). Il devient ensuite conseiller à l'insertion sociale et à l'économie de 1989 à 1995. 
    C'est en 1990 qu'il rencontre Martine Aubry à laquelle il propose de piloter un groupe de chefs d'entreprises oeuvrant pour l'insertion de jeunes des quartiers défavorisés. Il lui suggère d'intégrer l'équipe municipale lilloise. Il entre au cabinet de Martine Aubry, ministre du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle en 1991 avant d'être nommé conseiller technique de la ministre en mai 1992. Il est à l'origine de lois pour l'emploi des jeunes inspirées par les politiques menées à Lille.

    Parallèlement, à Lille, il est adjoint au Maire Pierre Mauroy : 
    - conseiller municipal délégué à l'insertion sociale et à l'économie et au conseil de quartier de Vauban-Esquermes de 1989 à 1995
    - adjoint délégué à l'emploi, à la lutte contre la précarité, à la formation professionnelle et permanente, à l'insertion professionnelle et au R.M.I. et au conseil de quartier de Vauban-Esquermes de 1995 à 2001. 


    Dès 1999, il porte le projet Euratechnologies, un pôle d'activité sur les NTIC (Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication) basé sur la friche industrielle Leblan-Lafont. Celui-ci voit finalement le jour en 2009 et Pierre de Saintignon en devient le président.
    En 2000 il est chargé de mission au conseil régional sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication. 

    En 2001, Martine Aubry est élue Maire de Lille et propose à Pierre de Saintignon de devenir Premier adjoint, poste qu'il occupe jusqu'en 2019. Durant ses mandats successifs, il se voit attribuer de nombreuses délégations : 
    - adjoint au développement économique, à l'emploi, à la politique de la Ville, aux affaires militaires, au réseau câblé et aux NTIC de 2001 à 2008
    - adjoint délégué à l'économie, aux finances, aux affaires militaires, aux anciens combattants et au conseil communal de concertation de 2008 à 2014

    De 2010 à début 2016, Pierre de Saintignon est premier vice-président du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, il est alors chargé du développement économique.
    En 2015, Pierre de Saintignon, numéro deux de la région Nord-Pas-de-Calais, est nommé par son parti tête de liste pour les élections régionales de décembre 2015. Candidat PS à la présidence de la future région Nord-Pas-de-Calais-Picardie face notamment à Xavier Bertrand (Les Républicains) et Marine Le Pen (Front national), il renonce à se présenter au second tour afin de faire barrage au Front national. 

    Pierre de Saintignon meurt le 9 mars 2019 à l'âge de 70 ans. 
    La place Pierre de Saintignon est inaugurée le mercredi 25 septembre 2019 à Lille, devant l'entrée d'EuraTechnologies, en son hommage.

  • Historique de la conservation :

    Les archives ont été conservées dans le bureau de l'élu et ont fait l'objet d'un versement suite aux élections municipales de mars 2014.

  • Modalités d'entrée :

    Type d'entrée : versement

    Date d'entrée : 02/04/2014

    Une campagne de collecte des archives des élus a été réalisée suite aux élections municipales de mars 2014.

  • Informations sur l'évaluation :

    Les dossiers versés ont tous été conservés à l'exception de la documentation et de documents en multiples exemplaires, détruits conformément à la réglementation en vigueur. Des dossiers de réunions des conseils de quartiers ont également été détruits car les originaux sont conservés au niveau de cette instance. Enfin, parmi toute la correspondance relative à des demandes d'emploi et de logement, seul un échantillon a été conservé (voir 523W54)

  • Accroissement :

    Ce versement sera complété par d'autres versements constitués d'archives de Pierre de Saintignon notamment par celles collectées dans son bureau en 2020.

    D'une manière plus générale, les archives des élus ont vocation à s'accroitre suite aux versements réalisés à la fin de chaque mandat. Ils font l'objet de nouveaux versements, qu'il convient de consulter.

    Un élu peut être reconduit dans la même délégation ou s'en voir attribuer une autre.

    Parfois, une délégation peut disparaitre : dans ce cas, les versements ultérieurs ne conservent plus d'archives relatives à cette thématique. 

  • Mode de classement :

    Un plan de classement méthodique a été adopté pour l'ensemble des versements d'archives d'élus collectés en 2014. Les documents sont présentés par domaine d'activités de l'élu :

    • Dossiers instruits dans le cadre des assemblées, instances et protocoles
    • Dossiers thématiques instruits dans le cadre des délégations de l'élu
    • Dossiers instruits dans le cadre des attributions de l'élu au sein d'autres organismes
    • Dossiers reçus à titre d'information

    Dans le versement de Pierre de Saintignon, sont uniquement conservés des dossiers instruits dans le cadre des assemblées, instances et protocoles, dans le cadre des délégations de l'élu ainsi que ceux instruits dans le cadre d'attributions au sein d'autres organismes. 

  • Accès et utilisation :

    L'ensemble des dossiers de ce versement sont communicables après un délai de 50 ans en raison des nombreuses données à caractère personnel contenues dans les dossiers. Si vous souhaitez toutefois consulter un dossier avant les délais légaux de communicabilité, vous pouvez contacter le service des Archives pour connaitre les procédures existantes en termes de communication par extrait ou de demande de dérogation. 

    Vous pouvez vous rapprocher du service des Archives pour connaitre les modalités de réutilisation des archives (reproduction et diffusion).

  • Langue : Français

  • Sources complémentaires :

    Plusieurs autres versements d'archives de Pierre de Saintignon sont conservés aux Archives municipales. 

    D'une manière générale, pour compléter votre recherche, vous pouvez consulter les sources suivantes :

    • Versements relatifs à d'autres mandats de l'élu
    • Versements d'autres élus en charge de cette thématique antérieurement ou ultérieurement
    • Dossiers thématiques des services municipaux en lien avec la délégation de l'élu
    • Versements des Mairies de quartier si l'élu est président de quartier
    • Si l'élu a occupé d'autres mandats nationaux, régionaux, départementaux et métropolitains, vous pouvez vous rapprocher des services d'archives compétents : Archives nationales, Archives du conseil régional des Hauts de France, Archives départementales du Nord et Archives de la Métropole européenne de Lille.
  • Notes :

    Publié sur FranceArchives

  • Localité : Lille (Nord, France) ; Lille (Nord, France) -- quartier de Vauban-Esquermes
  • Sujet : Quatrième mandat de Pierre Mauroy (1989-1995) ; Cinquième mandat de Pierre Mauroy (1995-2001) ; Premier mandat de Martine Aubry (2001-2008) ; Deuxième mandat de Martine Aubry (2008-2014) ; Troisième mandat de Martine Aubry (2014-2020) ; conseiller municipal ; organisme consultatif ; insertion sociale ; exclusion sociale ; protection sociale ; économie ; action économique ; emploi ; formation professionnelle ; finances communales ; système d'information ; armée ; ancien combattant ; infrastructure militaire ; aménagement du territoire ; politique de la ville
  • Mots-clés